Bonjour de Sougueur -

Education Les séances périscolaires mises en cause

Les séances périscolaires, ayant trait aux activités culturelles et sportives, introduites cette année par le ministère de l’éducation nationale dans les programmes du primaire sont contestées par de très nombreux enseignants, pour ne pas dire tous. En effet, la nouveauté introduite cette année consistant en l’allégement des horaires tout en faisant garder les élèves à l’école de 14 heures 30 à 15 heures 30 où leur seront proposées différentes activités culturelles et sportives, continuent de susciter le courroux de certains enseignants. Pour rappel, dans l’après-midi de mardi, 13 septembre 2011, plus de quatre vingt (80) enseignants du primaire, relevant de la circonscription de la daïra de Mesra, ont tenu une réunion, au cours de laquelle, après discussions et débats, ils ont décidé de refuser les séances de la culture et de sports entre 14h30 et 15 heures 30, prétextant que ces disciplines ne sont pas de leurs spécialités, selon, un communiqué remis à la presse. Aussi, les outils de travail font défaut. D’ailleurs, dans le tableau revendicatif remis au ministère de l’Education nationale lors de la dernière grève de six jours, les responsables de l’Union nationale des personnels de l’éducation et de la formation (UNPEF) exigent la suppression de ces séances périscolaires. Cependant dans la wilaya de Mostaganem, des inspecteurs ont pris contact avec les enseignants pour connaître leur position vis-à-vis de ces séances, ces derniers jours. C.N



25/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres