Bonjour de Sougueur -


Pas de fessées d'abord à la maison ,ensuite à l'école!!!!!!!!!!!!!

0 appréciations
Hors-ligne
Pas de fessées à la maison !

Faut-il donner des fessées aux enfants ? C’est l’éternel débat qui oppose les défenseurs de l’éducation "à l’ancienne" aux parents "non-violents". Une étude américaine pourrait bien donner raison aux seconds. Une bonne claque aux idées reçues…
es fessées et autres corrections seraient à éviter absolument. Elles seraient responsables de séquelles psychologiques à long terme.

Fessée - EnfantsC’est le résultat d’une étude* menée par une psychologue américaine, Elizabeth Gershoff. Celle-ci a voulu connaître les conséquences des claques et autres fessées sur l’avenir à plus ou moins long terme des enfants. Elle a ainsi réalisé une analyse des résultats de 88 études sur le sujet. Pas moins de 36 000 enfants ont donc été observés. Pour évaluer les répercussions, elle a définit 11 comportements et expériences, selon les âges, et mesuré leur corrélation avec des châtiments corporels. Les onze paramètres évalués sont :

Dans l’enfance :

Obéissance immédiate ;
L’intériorisation des émotions ;
Qualité de la relation avec les parents ;
Maltraitances physiques des parents sur l’enfant ou le conjoint.

Chez l’adulte :

Maltraitances physiques sur ses enfants ou le conjoint.

A la fois chez l’adulte et chez l’enfant :

Santé mentale ;
Agressivité ;
Comportement antisocial ou criminel.

Des conséquences négatives, même à long terme…

La psychologue a trouvé une forte association entre tous les éléments qu’elle étudiait et le fait d’avoir reçu claques et fessées. Et il s’agissait pratiquement à chaque fois d’effets négatifs : comportement antisocial, agressivité…. Un seul point positif a été observé : la fessée semble effectivement entraîner l’obéissance immédiate. Pour la scientifique "il existe un consensus selon lequel les punitions corporelles sont efficaces pour faire obéir un enfant immédiatement mais dans le même temps des pédopsychiatres soulignent que les châtiments corporels, de par leur nature, peuvent évoluer vers des maltraitances physiques".
Pas de généralités

Pour Elizabeth Gershoff, il ne faut pas en conclure que tous les enfants qui ont connu des punitions de ce type deviendront agressifs ou délinquants ! Il faut selon elle nuancer en fonction de nombreux facteurs, tel que la qualité de la relation parents-enfants par exemple. De plus, ajoute la psychologue, ce sont également le type de punition, la fréquence, l’émotion associée aux châtiments corporels qui provoquent des conséquences plus ou moins fortes et négatives. Plus l’enfant est puni souvent et violemment, plus il risque de devenir agressif ou de souffrir de problèmes mentaux.

La psychologue propose une explication à cette relation entre punition et réactions négatives. D’abord, frapper l’enfant ne va pas lui enseigner ce qui est bien ou mal. Deuxièmement, si cela le rend obéissant lorsque ses parents sont présents, celui-ci aura tendance à mal se comporter en leur absence.
Des conclusions controversées…

Les conclusions d’Elizabeth Gershoff ne font pas l’unanimité. Ainsi, plusieurs psychologues soulignent que plusieurs études portaient sur des enfants battus, et non pas simplement punis de temps en temps. Ce qui selon eux fausse les conclusions. D’autres chercheurs tel que Diana Baumrind de l’Université de Berkeley, met également en évidence certains raccourcis. En effet, Elizabeth Gershoff souligne par exemple la corrélation entre les fortes punitions corporelles et les abus sexuels, mais elle ne dit pas qu’une simple fessée n’augmente pas les risques d’abus. Selon Diana Baumrind, "le fait que certains parents punissent de manière excessive et irraisonnée n’est pas un argument pour conseiller à tous les parents de ne pas punir du tout !

Au final, vous êtes seuls juges pour décider de lever ou non la main sur vos enfants… Mais il est difficile de leur apprendre que la violence n’est jamais la solution après une bonne fessée…

Alain Sousa

Psychol Bull, juillet 2002 ; vol. 128 : p. 539-579.
beninstitdjam

Répondre
Pseudo :
Adresse e-mail:


Se souvenir de mes infos ( pseudo et e-mail ) :


Cochez la case ci-contre :



Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres