Bonjour de Sougueur -

Le problème sera réglé, assure Benbouzid


Le problème du déficit d’enseignants de langues étrangères dans certains établissements éducatifs sera réglé dès ce lundi. C’est ce que le ministre de l’Education nationale a assuré jeudi dernier à l’APN, à l’occasion d’une séance plénière consacrée aux questions orales. Selon Boubekeur Benbouzid, les postes budgétaires sont disponibles pour couvrir ce déficit qui concerne spécialement l’enseignement du français et affecte notamment la région sud du pays. Il a également évoqué le rôle de l’inspection créée depuis sept mois et chargée du suivi pédagogique dans certaines wilayas. Par ailleurs, le ministre de l’Education nationale a indiqué que la discussion se poursuit avec les organisations syndicales et les personnels concernés sur la révision de certaines dispositions du statut particulier. D’autre part, Boubekeur Benbouzid a affirmé, suite à l’enquête pédagogique lancée à Boumerdès, que les enseignants qui ont été recrutés à des postes pour lesquels ils ne sont pas qualifiés seront radiés et que les responsables de ces recrutements illicites seront sanctionnés. Auparavant, le ministre de l’Education avait répondu à des questions consacrées aux déficits pédagogiques et infrastructurels, avérés et pris en charge selon lui dans les wilayas de Djelfa et M’sila. 
C. B.

Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/12/31/article.php?sid=128078&cid=2

 SOUMIS À DE FORTES PRESSIONS DANS LEURS SECTEURS
Des ministres s’expliquent



30/12/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres