Bonjour de Sougueur -

SUITE À LA GIFLE D’UNE ENSEIGNANTE PAR UN ÉLÈVE Un mouvement de contestation des lycéens de Malki-Azzedine à Azzaba (Skikda)



Actualités : SUITE À LA GIFLE D’UNE ENSEIGNANTE PAR UN ÉLÈVE
Un mouvement de contestation des lycéens de Malki-Azzedine à Azzaba (Skikda)


Les lycéens de Malki-Azzedine d’Azzaba ont, dans la matinée d’hier dimanche, mis le feu à des pneus devant l’établissement scolaire et jeté des pierres contre le personnel y travaillant.
Heureusement, on ne déplore aucun blessé. L’intervention des forces de l’ordre et la sortie courageuse des agents de sécurité ont pu stopper l’élan violent des élèves qui ont pris la fuite immédiatement. Cet acte, le premier relevé dans le milieu scolaire, est l’expression d’une solidarité avec un élève de 1re année secondaire sciences, mis à l’arrêt provisoirement, pour avoir giflé son enseignante, enceinte de surcroît, en attendant la décision du conseil de discipline. C’est suite à des propos désobligeants que l’enseignante lui aurait tenus, qu’il a commis ce geste. Avant le mouvement de contestation des lycéens, les enseignants ont également, au cours d’un rassemblement improvisé, manifesté leur solidarité avec leur collègue et dénoncé fermement la violence prévalant dans les établissements scolaires.
Zaïd Zoheïr



Source de cet article :
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/2011/10/31/article.php?sid=125229&cid=2


31/10/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Enseignement & Emploi pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 414 autres membres